Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GARDEN TENNIS DE CABOURG

DÉCÈS DE MICHEL JANNEQUIN

DÉCÈS DE MICHEL JANNEQUIN

Le Garden perd un de ses fidèles amis.

 

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris, samedi soir, la nouvelle du décès de notre ami Michel Jannequin, qui était malade depuis de nombreux mois et dont la vitalité s’altérait peu à peu.

 

Je l’avais vu juste avant son départ pour Vidauban, où il aimait, avec Martine, rejoindre ses petits enfants installés dans le Var. Il avait du mal à se déplacer. Il était fatigué. Mais il continuait à classer ses pièces et personne n’aurait pensé à une disparition aussi brutale.

 

Diplômé en électricité, il avait commencé à travailler, en région parisienne, dans une entreprise d’installations électriques. Puis il avait tenu l’hôtel de ses parents à Paris, dans le 9ème arrondissement, durant une vingtaine d’années. Reprenant alors sa profession d’origine, il devient commercial dans une société de distribution de matériel électrique à Rouen d’abord, puis à Caen ensuite, notamment dans la division onduleurs. Il s’installe avec sa famille à Cabourg en 1983.

 

Il s’est marié avec sa chère Martine en 1971. Ils ont eu deux enfants : Mathias, né en 1973, qui pratiquait beaucoup le football, et Samuel, né en 1976, tourné plus vers le tennis qu’il a appris avec Olivier Perret et Patrick Barba. Bon joueur (15/5), ses activités professionnelles à l’étranger l’ont éloigné des courts mais, chaque été, il revient jouer avec bonheur au Garden.

 

Michel lui-même pratiquait dans les années 1980 – 1995 le tennis. Je l’ai connu lorsque nous jouions avenue des Diablotins, sur le terrain de tennis de la Villa Les Baléares, chez Madame et Monsieur Cherrier.

 

C’était un passionné aussi du Garden. Rentré dans le bureau avec Charlie Badache puis avec moi-même, il a le premier mis au point l’informatisation des abonnés et la gestion des comptes. C’était une tâche difficile, méticuleuse qu’il aimait réaliser. Il était très perfectionniste et a passé un très grand nombre d’heures dans le bureau d’été du Garden à mettre au point le logiciel.

 

Puis, peu à peu, des problèmes d’arthrose notamment aux genoux, sont survenus. Avec regret, il a cessé de jouer mais venait souvent voir les compétitions et les tournois.

 

Il s’est alors reconverti dans le classement des pièces en francs qu’il avait retrouvées dans les caves de ses parents. Il était devenu un excellent numismate.

 

C’était un homme courtois et aimable. Il aimait plaisanter et sa bonhomie était légendaire. Il était toujours prêt à raconter ou à envoyer par Internet la dernière bonne blague.

 

C’était aussi un très bon cuisinier : ses œufs mimosa, ses asperges qu’il allait chercher dans les dunes de Franceville et sa recette des écrevisses à la Bordelaise étaient connus de tous ses amis.

 

Depuis trois ans, il m’accompagnait pour assurer un suivi de la colonie de phoques de l’estuaire de la Dives et des nids de cigognes dans le marais. Il passait des heures à les observer.

 

En la personne de Michel, nous avons perdu un ami sincère et très chaleureux, toujours disponible pour rendre service. Son souvenir restera longtemps gravé dans nos mémoires.

 

A Martine, à Mathias, à Samuel, à toute sa famille, nous présentons l’expression de nos condoléances les plus sincères et les plus attristées.

 

Une cérémonie d’hommage à sa mémoire aura lieu mardi prochain 25 juillet à 14h au Jardin du Souvenir du Cimetière de Cabourg. Nous y serons nombreux. Ce n’est qu’un au revoir, Michel !

 

Jean-Paul Henriet

 

Ancien Président du Garden Tennis de Cabourg

Martine, son épouse, Samuel et Mathias, ses fils

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Math 21/07/2017 16:30

Merci Jean-Paul !
Mathias Jannequin

windal Brigitte 20/07/2017 18:15

Merci à Jean Paul pour ce bel hommage.