Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GARDEN TENNIS DE CABOURG

OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES

Ce lundi 6 août se terminait le tournoi open 2018, année exceptionnelle avec 480 participants dont 150 femmes et 8 joueurs numérotés qui font la fierté du club sous une météo extraordinaire.

La Présidente Sophie Pallu a tenu à remercier Jérôme et Jean-Marc pour la qualité des terrains, Pascal Pace et Gilles Jouan, les juge-arbitres pour leur souplesse et leur amabilité, les enfants qui ont aidé et les ramasseurs de balles, les arbitres à partir des 1/4 de finales, la Ville de Cabourg, Marc Moret pour l'attribution des courts et le personnel de l'accueil, Chrystel et Adrien et enfin les bénévoles, en particulier Valentin, Catherine, Pierre et Stéphane pour leur disponibilité et leur réactivité.

Plus officiellement, elle a cité les sponsors : le Groupe Partouche-Casino de Cabourg, Sport 2000, Head, Carrefour et le Set du Garden.

Le Maire de Cabourg, Tristan Duval prend également la parole et souligne l'ambiance merveilleuse du tournoi et nous expose ses projets d'investissement, conscient que le Garden est un outil touristique majeur pour la ville. Il se réjouit de collaborer avec  la 1ère femme Présidente et évoque la disparition récente d'Olivier Paris ancien jardinier  et de Damien Brault une ancienne figure du Garden pour qui nous avons une pensée.

Le Vice-Président de la ligue, Thierry De Moliner précise que Cabourg, Deauville et Caen sont les seuls tournois CNGT de la région.

Remise des prix où chacun est reparti avec un coffret des fameuses coques en chocolat de Cabourg, le produit phare local, suivie du traditionnel cocktail.

OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
Manon Garcia n°20 Villeneuve d'Asq (59) vainqueur

Manon Garcia n°20 Villeneuve d'Asq (59) vainqueur

Ségolène Berger -15 Plessis Robinson (92) finaliste

Ségolène Berger -15 Plessis Robinson (92) finaliste

Grégoire Jacq n°43 ASCAP Montbéliard (25) Vainqueur

Grégoire Jacq n°43 ASCAP Montbéliard (25) Vainqueur

Gabriel Hidalgo n°80 Bernay (27) finaliste

Gabriel Hidalgo n°80 Bernay (27) finaliste

Manon Garcia, vainqueur, Oscar Génillon, arbitre, les ramasseurs et Ségolène Berger, finaliste

Manon Garcia, vainqueur, Oscar Génillon, arbitre, les ramasseurs et Ségolène Berger, finaliste

Jérôme Sauvageau au cordage pendant le tournoi

Jérôme Sauvageau au cordage pendant le tournoi

Séances de réflexologie plantaire ouvertes à tous pendant toute la durée du tournoi.

Séances de réflexologie plantaire ouvertes à tous pendant toute la durée du tournoi.

OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
OPEN 2018 RESULTATS ET COULISSES
Vieilles canailles ! 30 ans de vie commune en équipe ...Patrick Charpeine, Olivier Perret, Bertrand Chapuis.

Vieilles canailles ! 30 ans de vie commune en équipe ...Patrick Charpeine, Olivier Perret, Bertrand Chapuis.

En toute fin d'article, vous trouverez le lien vers l'album complet du tournoi

Détour vers les coulisses du tournoi

Gail Benedetti
Gail Benedetti classée 15 à 73 ans et Charlotte sa petite-fille 15/1 à 10 ans...

Gail Benedetti classée 15 à 73 ans et Charlotte sa petite-fille 15/1 à 10 ans...

Gail Benedetti a participé au tournoi

Son visage est bien connu des amateurs de tennis, elle a foulé les plus prestigieux courts du monde : huit fois championne de France puis victorieuse à Roland-Garros à quatre reprises en double. Dans les années 70, Gail Benedetti est une diva du tennis français.

Un parcours époustouflant et pourtant, c'est avec simplicité et humour face à mon ignorance du tennis de cette époque lointaine... qu'elle m'a résumé sa carrière :

Née en Australie en 1945, également connue sous les noms de Gail Chanfreau et Gail Lovera, elle fut 4 fois N°1 française (1970, 1976, 1977 et 1980), N° 11 mondiale en 1968 et 8 fois championne de France en Open, soit autant que Suzanne Lenglen.

En grand chelem, 1/4 de finaliste en simple et 1/2 finaliste en double à l'Open d'Australie, elle a essentiellement brillé à Roland-Garros, tombeuse de l'invincible Margaret Smith Court en 1971 au troisième tour. C'est néanmoins en double dames qu'elle a réalisé ses performances les plus significatives, signant des victoires en 1967, 1970, 1971 (avec Françoise Dürr) et 1976 (avec Fiorella Bonicelli).

Entraîneur national pendant 16 ans à la Fédération Française de Tennis, elle s'est occupée entre autre d'Amélie Mauresmo et Nathalie Dechy et a dirigé l'équipe de France de Fedcup.

Elle a été l'épouse du champion français Jean-Baptiste Chanfreau puis du joueur de première série et architecte Jean Lovera.

Toujours sur le circuit à 73 ans, elle parle du tennis comme d'une passion qui la consumera jusqu'à ce qu'elle soit " en morceaux ", accumulant toujours les titres : championne du monde en 1972, 1974, 2015, 2016 et plus de 50 titres nationaux dont championne de France en +70 en 2016 et 2017.

Elle est nommée chevalier de l'Ordre national du Mérite en 20111.

Volonté, persévérance...
Le seul exploit qui vaille est celui que l'on se fixe : remplir ses objectifs et les dépasser !

https://www.lci.fr/societe/se-depasser-par-le-sport-c-est-possible-meme-quand-on-est-septuagenaire-2052736.html

Florence De La Courtie
Florence De La Courtie entourée de ses petits-enfants Robin et Maxime Beillan 3/6 tous les 2 inscrits au tournoi de Cabourg.

Florence De La Courtie entourée de ses petits-enfants Robin et Maxime Beillan 3/6 tous les 2 inscrits au tournoi de Cabourg.

Florence De La Courtie

qui accompagne ses petits-fils, est positivement surprise du niveau des tournois dans la région et apprécie tout particulièrement notre club.

Championne des années 60 née en 1935, n°1 française en 60 - 61 - 62, elle a participé à tous les tournois internationaux et n'atteint " que " le 3ème tour à Roland Garros, dit-elle ! 

A été la 1ère femme entraîneur fédéral et a fait partie du comité de direction de la fédération de tennis de 90 à 98.

A également donné son nom à la 1ère raquette femme commercialisée par Adidas. 

Florence de la Courtie & Silvana Lazzarino Wimbledon 1962

Florence de la Courtie & Silvana Lazzarino Wimbledon 1962

Le magazine de tennis des années 60

Le magazine de tennis des années 60

1ère raquette femme mise sur le marché par Adidas " Florence de la Courtie "

1ère raquette femme mise sur le marché par Adidas " Florence de la Courtie "

La présence de ces légendes conforte la valeur historique du Garden Tennis de Cabourg qui vient à ce titre d'obtenir le Label Roland Garros.

Philippe Joliot
Philippe Joliot

Philippe Joliot

Philippe JOLIOT

Encore  jeune... mais déjà une légende tant il accumule les titres, en individuel comme en équipe.

Né en 1957, directeur du Tennis Club de Boulogne-Billancourt, 5/6, meilleur classement -15 (négatif pendant 20 ans)

2 fois champions du monde par équipe et finaliste en 2017 et 11 fois champions de France dans toutes les catégories.  Il se prépare pour les championnats du monde fin août à Ulm en Allemagne...

Retenez ce nom pour l'année prochaine, son tennis atypique mérite le détour.

Shanice Roignet
Shanice Roignet

Shanice Roignet

Shanice Roignet la plus jeune

Classée 2/6 à 11 ans, championne de France 2018 des 11/12 ans. La recette... :

Elle commence à toucher la raquette avec son père à l'âge de 3 ans et commence les entraînements intenses à partir de 5/6 ans. Passe 1 an au Cameroun à l'académie de Noah.

A partir de Septembre va rentrer au CNE (centre national d'entraînement) pour s'entraîner avec l'équipe de la Fédération et fera des stages tout au long de l'année à l'académie de Mouratoglou. 

Samantha Potier
Samantha Potier

Samantha Potier

Samantha Potier

Il y a tout juste 20 ans, une petite Samantha se présentait aux stages de Patrick Charpeine, elle avait 6 ans. Il s'en empare et ne la partage pas avec les autres profs.

Un jeu varié avec des montées décisives à la volée et un coup droit chopé redoutable (qu'elle doit à une semaine d'entraînement individuel d'1/2 heure tous les matins avec Patrick !)

Elle commence dans son club de Chambourcy non classée à 10 ans et démarre la compétition vers 11/12 ans.

depuis 2 ans classée 0 après être restée 1/6 pendant 4 ans. 

Fidèle à nos tournois tous les étés depuis toujours,  jeunes d'abord puis seniors, on espère seniors + !

Nicolas Lecoutre
Nicolas Lecoutre stade Toulousain TC 1/6

Nicolas Lecoutre stade Toulousain TC 1/6

Nicolas Lecoutre parcours le plus long !

vient de gagner 22 matchs consécutifs sur 5 tournois et est éliminé au 6ème tour à Cabourg par Samuel Brosset -4/6 après avoir servi pour le match à 5/4 ...

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabienne 15/08/2018 19:02

Superbe travail journalistique
Et que de celebrites dans notre club !